Aller directement au contenu de la page
  • Imprimer la page courante.
  • Google Plus.

Vous êtes ici : Accueil >  Carnets d'apprentissage >  Polisseur

Polisseur

Polisseur

Le PAMT de polisseur vise l’acquisition et la reconnaissance, en milieu de travail, des compétences liées à l’exercice du métier de polisseur. Le Carnet d’apprentissage de polisseur comprend quatre modules, dont un complémentaire. À l’aide de ce document, ainsi que du Guide à l’intention du compagnon d’apprentissage de polisseur, les apprentis pourront acquérir la maîtrise de leur métier et, de leur côté, les compagnons pourront suivre la progression des apprentis et évaluer leurs compétences. Nous indiquons ici les compétences visées par le PAMT de polisseur, les conditions que doivent remplir les employeurs, les compagnons et les apprentis pour participer au programme ainsi que les conditions que doivent remplir les apprentis pour se voir décerner le différents Certificat de qualification professionnelle de polisseur. Les employeurs et les travailleurs qui désirent obtenir des renseignements supplémentaires peuvent consulter les documents annexés (dont le Carnet d’apprentissage de polisseur) ou communiquer avec un agent de leur Centre local d’Emploi (CLE).

Description du métier


La tâche principale des polisseurs ou polisseuses consiste à polir des pièces de métal à l’aide de rectifieuses, de meules, de ponceuses et de matériel de polissage (abrasifs, cires, roues de coton, pâtes abrasives, etc.), en ayant recours à un procédé manuel ou semi-automatique. L’exercice de ce métier nécessite généralement un apprentissage en cours d’emploi.
Les polisseurs doivent démontrer de l’acuité visuelle notamment pour examiner les pièces avant de procéder à l’exécution de manière à repérer les défauts et un sens tactile fort développé de manière à être capables de sentir les déformations du métal dues à la chaleur. Une bonne dextérité manuelle, de la force et de l’endurance physique sont requises, dans la mesure où ils ou elles sont appelés à soulever et à manipuler fréquemment des pièces pesant au-delà de 25 kilogrammes, ainsi qu’à demeurer debout la majeure partie du temps

Compétences visées


Le métier de polisseur exige la maîtrise de compétences qui correspondent aux modules du carnet d’apprentissage.

- Module 1 : Planifier les travaux de polissage
- Module 2 : Effectuer un polissage de surfaces rectilignes.
- Module 3 : Effectuer un polissage de surfaces curvilignes.

À ces trois compétences essentielles s’ajoute une compétence complémentaire qui se rapporte aux entreprises effectuant des réparations liées au polissage :

- Module 4 : Être capable d’effectuer une réparation

Des indicateurs de performance servent à évaluer le degré de maîtrise de chaque compétence. Au début de la démarche de qualification professionnelle, le compagnon évalue les compétences maîtrisées par la personne en apprentissage et ajuste le plan individuel d’apprentissage en conséquence. Le compagnon consigne les résultats de ses évaluations, au début et pendant l’apprentissage, dans le carnet à des fins de reconnaissance des compétences.

Certification


Emploi-Québec délivre le certificat de qualification professionnelle de polisseur à la personne qui maîtrise les compétences des trois modules du carnet, ainsi qu’une attestation de qualification professionnelle à la personne qui maîtrise la compétence complémentaire. À défaut d’obtenir le certificat de qualification professionnelle, l’apprenti peut obtenir une attestation de qualification professionnelle pour chacun des modules qu’il a réussis.

Critères d’admissibilité des apprentis


- Avoir 16 ans et être salarié de l’entreprise.

Critères de sélection des compagnons


- avoir 5 ans d’expérience comme polisseur ou ;
- avoir un certificat de qualification professionnelle de polisseur et 3 années d’expérience additionnelles dans le métier.

Durée de l’apprentissage


L’apprentissage dure normalement 18 mois pour les compétences essentielles et un six mois supplémentaire s’ajoute pour la compétence complémentaire. Cependant, sa durée peut varier selon l’expérience du candidat.

Partenariat


Ce programme d’apprentissage en milieu de travail a été élaboré par le CSMOFMI et validé par les experts de l’industrie avec le soutien-conseil et financier d’Emploi-Québec et de la Commission des partenaires du marché du travail.

Documents à télécharger


La Commission des partenaires du marché du travail contribue au financement des activités du Comité sectoriel de main-d'oeuvre dans la fabrication métallique industrielle.

Commission des partenaires du marché du travail - Québec

Pour plus de renseignements sur le marché du travail et sur les programmes et services publics d'emploi, consultez le site d'Emploi-Québec.