Aller directement au contenu de la page
  • Imprimer la page courante.
  • Google Plus.
Les métiers

Opérateurs en traitement de surface

Le métier


Le grille-pain chromé, les stylos argentés, voire dorés, les lampes en laiton ont tous subi un traitement de placage, c’est-à-dire qu’ils ont reçu par voie électrolytique ou autocatalytique une mince couche résistante et adhérente d’une quelconque substance métallique, dans un but de protection ou de décoration.

Le personnel qui se consacre à ces opérations de placage est classé sous « opérateurs opérateurs de postes de contrôle dans le finissage du métal ». Dans l’industrie, on parle d’opérateurs en traitement de surface, de plaqueurs, d’opérateurs de placage, de galvanoplastes ou d’anodiseurs.

Le travail du plaqueur consiste avant tout à faire fonctionner une ligne de placage, souvent automatisée. Cette ligne permet d’appliquer un dépôt sur la surface de diverses pièces dont le revêtement est métallique. La tâche en elle-même englobe les volets suivants : l’interprétation des procédures de traitement, l’inspection des pièces, la vérification des équipements et des produits de placage, et le placage proprement dit des pièces. L’anodiseur exécute sensiblement le même travail. Quant à l’opérateur de fours, il se doit également d’être en mesure d’interpréter des procédures de traitement et de régler des équipements.

De manière générale, ces personnes doivent aimer le travail manuel. La dextérité et un bon coup d’œil pour ajuster les pièces de manière précise sont nécessaires. Des compétences élémentaires en mathématiques et en lecture de plans sont exigées. La capacité d’utiliser des outils manuels et électriques peut également être exigée. Le respect des normes de qualité est primordial : un bon jugement est requis. Des notions en santé et sécurité sont indispensables.

Il existe un diplôme d’études professionnelles (DEP) en Traitement de surface sauf qu’il a été dispensé à de très rares occasions au cours de la décennie

Formation scolaire et apprentissage en milieu de travail


Il existe un programme d’études visant l’exercice du métier d’opérateur d’équipement de métallisation et de galvanisation, soit celui menant au diplôme d’études professionnelles en Traitement de surface.

Les travailleurs qui occupent un emploi dans le domaine peuvent développer les compétences liées à l’exercice du métier d’opérateur d’équipement de métallisation et de galvanisation (ou d’opérateur en traitement de surface) dans le cadre du Programme d’apprentissage en milieu de travail d’Emploi-Québec (PAMT) et, au terme de leur apprentissage, se voir décerner le certificat de qualification professionnelle d’Opérateur en traitement de surface.

Possibilités d’emploi


Emploi-Québec (Information sur le marché du travail) estime, pour un horizon de quatre ans, les perspectives professionnelles pour le métier d’opérateur d’équipement de métallisation et de galvanisation par région et pour l’ensemble du Québec.


La Commission des partenaires du marché du travail contribue au financement des activités du Comité sectoriel de main-d'oeuvre dans la fabrication métallique industrielle.

Commission des partenaires du marché du travail - Québec

Pour plus de renseignements sur le marché du travail et sur les programmes et services publics d'emploi, consultez le site d'Emploi-Québec.