Aller directement au contenu de la page
  • Imprimer la page courante.
  • Google Plus.
Les métiers

Opérateurs de machines d’usinage

Le métier


Donner la forme voulue à des pièces métalliques en faisant des rainures, des engrenages, des perçages, donner à la pièce la dimension exacte prévue et rendre la surface extérieure lisse et polie est le travail d’orfèvre de l’opérateur de machines d’usinage. Pour ce faire, il étudie les bons de travail, interprète les dessins et exécute les opérations d’usinage. Il conduit, règle et surveille les machines afin d’effectuer des opérations répétitives d’usinage telles que le tournage, le fraisage, le perçage, l’alésage, le rodage, ou d’autres opérations d’usinage. Il vérifie les dimensions des pièces usinées à l’aide d’instruments de mesure de précision. Ces machines-outils peuvent être de type conventionnel ou à commande numérique. Ajoutons ici que c’est la nature du type de production à effectuer qui le distingue du machiniste. Alors que le machiniste tend à usiner des pièces en petite quantité ou en lot unitaire, l’opérateur tend à usiner des pièces répétitives à moyen et grand volume.

L’opérateur de machines d’usinage travaille dans des usines de fabrication de machinerie, d’équipement d’usage général, de pièces d’automobiles, de produits tournés tels que écrous, vis, boulons, ressorts et produits de fil métallique ainsi que d’autres pièces métalliques façonnées dans des ateliers d’usinage.

Aux qualités physiques requises pour exercer le métier d’opérateur de machine d’usinage (bonne acuité visuelle, habileté manuelle), s’ajoutent les qualités intellectuelles (bonne représentation spatiale des volumes, capacité à effectuer certains calculs et à interpréter les dessins industriels). Aimer le travail d’équipe constitue également une qualité essentielle pour œuvrer au sein de cette industrie. Les quelques témoignages de machinistes, recueillis par PERFORM sous forme de vidéo, illustrent concrètement les qualités requises pour exercer le métier d’opérateur de machines d’usinage.

Formation scolaire et apprentissage en milieu de travail


La formation professionnelle du secondaire offre un programme d’études visant l’exercice du métier d’opérateur de machines d’usinage et menant au diplôme d’études professionnelles en Techniques d’usinage.

Les travailleurs qui occupent un emploi dans le domaine de l’usinage peuvent développer les compétences liées à l’exercice du métier d’opérateur de machines d’usinage dans le cadre du Programme d’apprentissage en milieu de travail d’Emploi-Québec (PAMT) et, au terme de leur apprentissage, se voir décerner le certificat de qualification professionnelle en Usinage sur machine conventionnelle et le certificat de qualification professionnelle en Usinage sur machine-outil à commande numérique. Toutefois, leur chance de réussite dépend de l’acquisition des connaissances techniques et théoriques associées au métier, notamment la lecture de plan, les mathématiques et la métrologie.

Possibilités d’emploi


Emploi-Québec (Information sur le marché du travail) estime, pour un horizon de quatre ans, les perspectives professionnelles pour le métier d’opérateur de machines d’usinage par région et pour l’ensemble du Québec.

Les enquêtes Relance du ministère de l’Éducation, du Loisir et des Sports (MELS) fournissent des renseignements sur l’intégration au marché du travail des diplômés en Techniques d’usinage.


La Commission des partenaires du marché du travail contribue au financement des activités du Comité sectoriel de main-d'oeuvre dans la fabrication métallique industrielle.

Commission des partenaires du marché du travail - Québec

Pour plus de renseignements sur le marché du travail et sur les programmes et services publics d'emploi, consultez le site d'Emploi-Québec.