Aller directement au contenu de la page
  • Imprimer la page courante.
  • Google Plus.
Enquêtes salariales

Enquêtes salariales

En gestion, où l’usage du terme tend à se répandre, le benchmarking est une opération qui consiste à établir un étalonnage afin de mesurer certaines performances et d’effectuer des comparaisons. Le benchmarking des salaires permet aux entreprises concernées de situer leur rémunération à l’intérieur d’un ensemble plus vaste.

  • Les grands ensembles sur lesquels portent les opérations de benchmarking des salaires du CSMOFMI sont d’abord constitués des entreprises appartenant à un même secteur d’activités. Les données sur les salaires sont recueillies dans le cadre de la réalisation des Cartes des emplois (voir, à la rubrique Publications, la section Publications disponibles.
  • Un même secteur d’activités fait l’objet de plusieurs fiches de benchmarking, soit une fiche par grand métier.
  • Pour chacun des grands métiers exercés à l’intérieur d’un secteur d’activités, les fiches de benchmarking indiquent le salaire horaire minimum, maximum et moyen selon le niveau de qualification. (Si possible, les fiches tiennent également compte des sous-secteurs.)
  • Le niveau de qualification est mesuré selon une échelle allant de 1 à 9. De façon générale, les niveaux 1 et 2 réfèrent à la réalisation de travaux élémentaires ; le niveau 3, de travaux simples et de base ; le niveau 4, de travaux courants et répétitifs ; le niveau 5, de travaux originaux et complexes ; et, enfin, les niveaux 6 et supérieurs réfèrent à la réalisation de travaux analytiques. Les neuf niveaux de qualification correspondent également aux grandes catégories d’occupations, certains niveaux chevauchant deux catégories : les niveaux 1 et 2 sont ceux des journaliers ; le niveaux 3 et 4, ceux des ouvriers semi-spécialisés ; les niveaux 4, 5 et 6, ceux des ouvriers spécialisés ; les niveaux 6, 7 et 8, ceux des techniciens ; et, enfin, les niveaux 8 et 9 sont ceux des ingénieurs.
  • Chacune des fiches de benchmarking indique également, à titre de renseignements complémentaires, l’âge moyen et le nombre moyen d’années d’ancienneté pour chacun des niveaux de qualification, ainsi que le nombre d’employés sur lesquels portent chacun des résultats. Notons que nous pouvons généralement observer une relation significative entre le niveau de qualification et le nombre moyen d’années d’ancienneté d’une part, et le salaire horaire moyen d’autre part.

La Commission des partenaires du marché du travail contribue au financement des activités du Comité sectoriel de main-d'oeuvre dans la fabrication métallique industrielle.

Commission des partenaires du marché du travail - Québec

Pour plus de renseignements sur le marché du travail et sur les programmes et services publics d'emploi, consultez le site d'Emploi-Québec.